mardi 23 novembre

[Evénements] Sole et les Restiform Bodies – Festival Avatarium 6

Ce week-end, c'était « retour aux origines » : je suis retourné faire un tour dans la ville où j'ai fini mes études et où tellement de choses se sont passées… Saint-Étienne ! (Pour ceux qui ne sont intéressés que par le concert, allez directement à Samedi !)

Vendredi

Vendredi soir : Marseille Saint Charles – Lyon Part Dieu – Saint-Étienne Chateaucreux... Après 2h48 de trajet me voilà dans la ville de la mine et du chocolat Weiss !

Simon et Romaric m'attendent déjà sur le quai, yeah ! Comment ça va les mecs ? Bien depuis les vacances à Gruissan ? Fuck ! A peine arrivé, j'me fait déjà réquisitionner pour de la maintenance informatique ! Ok, on va donc chez une collègue du Sims qui a un petit problème de PC… On check ça avec le Ro : on grignote des bretzels, on vire des dossiers étranges (Lesbian orgy, asian, teens…), on picore des raisins secs, on désinstalle un max de logiciels louches, on englouti des barres de chocolat, on lance Norton, on avale de l'Orangina, on formate ! Y'a plus qu'à faire « suivant, suivant » et ça devrait remarcher ! Tiens, y'a Ganache qu'appelle : on trace, salut les filles !

On arrive chez Simon… Après trois étages, nous y sommes. Wah ! C'est cool ! Et tu payes combien par mois ? Pour quelle surface ? Prout ! Tu vas me faire regretter d'habiter à Marseille ! L'interphone sonne : yo ! Ganache et Richard débarquent…

Ça va les gens ? On se pose et on papotte : « Ma vie à Marseille, blabla, tes études de guitare couture, blabla… » Encore l'interphone, wesh Jacko ! Nan ! Tu chantes dans le groupe de ska de Gaëlle ? Excellent ! La soirée avance paisiblement… J'te parie que j'arrive à retourner ta main sans la toucher ! J'te parie que j'arrive à te faire descendre (de ta chaise) sans te toucher ! Gaëlle et Richard tracent… A plus les amis ! On enchaîne sur une petite partie de « Micromachine v3 » et quand on tombe de fatigue, on s'endort…

Samedi

Réveil ! « De quoi ? Jack va faire un footing ? N'importe quoi ! » A plus Jacko ! Somnolence contrôlée, suivie de douche et de ravitaillement à la boulangerie… Petit dej, « Mais qui a tué Pamela Rose + bonus », on va faire un petit tour en ville.

FNAC (Simon chope sa place) et le rituel « Tapis Vert » ! Un grand pain au chocolat à la « Mie Câline », on marche jusqu'à « Centre Deux »… On va voir si Ganache est pas à « Maisons du Monde » : nope ! On (Romaric et moi) s'offre un Magic Egg (tu connais pas ? Tu vas voir, c'est très simple !)… On rentre !

On admire nos Magic Eggs respectifs, on mangera après le concert ! On part à pied pour le musée de la mine… Après s'être planté de chemin une ou deux fois, on arrive sur le site.

L'ambiance est sombre, lugubre même ! Dans la « salle des pendus » sont accrochés au plafond, retenus par des chaînes, des habits de mineurs ; la salle est tranchée par des murs de chaînes et de verrous. Dans une salle fermée et éteinte, est projeté un manga. Des casques et des affiches de prévention d'accidents liés à la mine sont accrochés aux murs. Dans une grande salle sombre gisent des machines aux gros rouages et pendent d'énormes crochets éclairés par de petits spots rouges… Au fond de cette pièce s'amassent quelques personnes afin d'écouter Yokohama Zen Rocks qui squatte un recoin de l'espace…

L'affiche : Avatarium Festival, Site Couriot Musée de la Mine, (Anticon) Sole, Passage, Restiform Bodies, 11.10€.

On se redirige vers la « salle des pendus » où le show ne devrait pas tarder. Juste le temps d'aller voir les produits en vente : l'album de Passage, celui de Telephone Jim Jesus, un T-Shirt des Restiform… On s'approche de la scène…

Une petite session de Slam est prévue au programme, les gens se suivent et ne se ressemblent pas : des textes politiques, des textes légers, des bruits (bravo à Sophie D pour son originalité !), des textes improvisés…

Restiform bodies

La densité de la scène a un peu augmenté. C'est l'heure de passer aux choses sérieuses ! Restiform Bodies ! Les trois gus montent sur scène… Passage en maître de cérémonie et au clavier, Telephone Jim Jesus au clavier et aux effets et The Bomarr Monk à la MPC et aux batteries électriques. Ils nous envoient leur Hip-hop rock folk mélodieux et saturé à la gueule ! Passage tousse, Passage est malade. Des morceaux des Restiform, des morceaux de Passage en solo, des instrumentaux… Ils posent sur une instru composée par Abstract Keal Agram…

Passage quitte parfois le micro pour manipuler son clavier et en sortir des mélodies étranges et saturées. The Bomarr Monk passe de la MPC à la batterie et parfois touche aux deux en même temps, sa précision est impressionnante ! Leur dernier morceau est exceptionnel de part son rythme et sa structure… The Bomarr Monk doit avoir chaud aux bras ! Bravo !

Sole

Le MC qui ne paye pas ses places de parking et qui travaille pour pouvoir téléphoner à l'étranger, celui qui est la tête pensante d'Anticon, celui qui se fait aussi appeler « Man's Best Friend », va monter sur scène… J'ai nommé Sole !

Une fois que le matériel est installé et que les artistes sont prêts, ça commence ! Sole est au centre, bière à la main, table de mixage au bout des doigts. A sa gauche un guitariste dont j'ai oublié le nom et derrière eux, un batteur, un vrai !

Le show est lancé ; les sons sont violents, les rythmes sont lourds, l'ambiance est là. Les titres du début ne sont pas connus du public car extraits de l'album à venir mais le phrasé du MC et les beats samplés font bouger la tête des gens ! Sole enlève son sweat-shirt, il porte un T-Shirt « Meat is Murder »… Il pose sur une instru faite par « my man Alias »… Quand les titres de « Selling Live Water> » arrivent, le public bouge encore plus !

Le show se finit sur ses titres phares. Rappel… « We don't know any more songs ! » Ils en refont une ou deux et la tuerie s'arrête là. Des gens vont le voir, on s'approche… « Sole ! », on fait les groupies !

La soirée va continuer avec des DJ du coin, mais nous on y va… Le chemin du retour est l'occasion d'échanger nos points de vue. « Moi j'ai préféré les Restiform », « Moi Sole », « Sole ressemble à Tekilatex ! », « T'es sûr ? », « Pff ! Tu dis nimp' ! »…

Home ! On dîne, on se fait un petit « Micromachine v3 »… Time to sleep !

Dimanche

Petit dej. On accompagne le Ro à la gare… Salami l'ami !

On rentre déjeuner, on matte « A la folie pas du tout + bonus », on va chez Ganache pour voir ce fameux groupe de ska… Salut Geraldine ! Salut les chats (Volcom et Bada bada dans la place) ! Salut les gens qui font du ska, salut Richard, sympa ta contrebasse ! On assiste un peu à la répet', mais l'heure du train approche et le Jacko n'est toujours pas dans la place… Tant pis, on trace ! A plus les amis !

Achat de sandwich, poinçonnage, et salut le dreadeux. Merci pour ton accueil et ta chaleur, à la prochaine, mec !

Saint-Étienne Chateaucreux – Lyon Part Dieu – Mars… Euh ! Nan ! Aix en Provence ! Et ouais, j'ai dormis pendant le voyage et quand mon téléphone m'a réveillé, on était arrêtés alors jsuis sorti en courant, mais on n'était pas à Marseille (fuck les retards de la SNCF) ! Ouf ! Y'a un train pour la planète Mars dans 5 minutes… Cool !

Rue du Fort du Sanctuaire… Dodo !

Posté par Quentin à 09:51 - Evénements - [PL]