jeudi 18 novembre

[Evénements] RJD2 au Nouveau Casino - par Boukno

Le concert débutait à 20h00, j'arrivais dans les environs vers 19h00, après m'être trompé de rue, de sens de rue... je rejoignis un endroit que je connaissais un peu, un lieu où des graffeurs collent souvent des affiches. Je trouvais l'entrée du "nouveau casino" perdue à côté d'un bar un peu old school. Pied de grue jusque l'ouverture de la porte.
  • 20h00 : ouverture des portes, fouille en règle, petit écriteau annonçant que si l'on consomme des substances illicites on peut se faire jeter et bienvenue dans l'antre de cette petite salle. Et oui, toute petite salle, je dirais entre 500 et 750 personnes à tout casser ; la déco est un peu space façon baroque avec des lustres en verre cotoyant une boule à facettes, un bar et une petite mezzanine avec fauteuils, banquettes et merchandising.
  • 20h30 : début de la première partie : CYNE composé d'un rappeur et de deux DJ tripotant des iMAC le logo bien en vue. Le MC nous sort un flow imposant sur des instrus sympas, quelques freestyles... Ce que j'ai trouvé bizarre c'est que j'avais l'impression qu'il ne finissait jamais ses morceaux !
  • 21h00 - 21h15 : après une petite interlude de l'organisateur nous annonçant que ODB (WuTang) est mort, rjd2 commence en nous présentant tout d'abord son petit matos : quatre platines, un sampler et une bonne cinquantaine de vinyles. Derrière lui, un drap blanc où sont projetés plein de petits films montés bout à bout allant de vidéos à l'envers à celle d'un breaker en béquilles en passant par l'explication d'un atome. Et là, le set démarre, je ne peux pas vous dire exactement ce qu'il a fait mais je peux vous dire en tout cas qu'il y avait de l'ambiance. Et d'un coup, petit jeu, petit blind test avec des "prix" à gagner : une canette de Coca, une brique de jus de pomme, deux tickets de boisson et un cd. A reconnaître : les musiques des jeux vidéos de pacman et de mario ainsi que des séries télé. Puis reprise du concert pour une heure environ.
  • 23h00 : fin du concert après deux rappels dans une salle chauffée à blanc et enfumée comme jamais. Un concert excellent avec des morceaux aussi bien du premier album que du deuxième mais le tout mixé.
  • 23h45 : je rentre tranquillement en métro chez moi et qui je vois d'un coup comme ça tranquille ? Le mec de caméra café qui s'appelle Sylvain dans la série. Trop marrant !
Personnellement, j'ai trouvé ça bien mais ce n'est pas le genre de concert que je préfère, mon idéal serait plus les concerts où les gens sont vraiment derrière des instruments et non derrière des platines.
Posté par Quentin à 12:35 - Evénements - [PL]